Activités 2011 / 2012

Point sur les activités conduites durant l’année 2011 et initiatives 2012

1. Traduction en allemand du livre ” Chroniques d’un Juif laïque “, Les Balustres, 2010, réalisé à partir des 40 ans de chroniques de Lucien STEINBERG dans le journal de la Presse Nouvelle Magazine.

La traduction a été réalisée, il est préfacé par le Professeur Wolfgang BENZ, coordonné par Brigitte MIHOK et traduit par Bjoern WEIGEL, éditions Metropol Verlag, Berlin 2011, ISBN 978-3-86331-003-5, sous le titre Nach der Katastrophe. Reflexionen über Antisemitismus und den Holocaust 1970-2007. Sa diffusion est assurée sous les auspices de Zentrum für Antisemitismuscforshung der technischen Universität Berlin.

2. Poursuite de la diffusion de ” Chroniques d’un Juif laïque “, Les Balustres, 2010, au travers d’initiatives associatives publiques. L’ouvrage sera de nouveau proposé à l’occasion des manifestations qui vont se dérouler courant 2012 pour promouvoir la ré-édition de l’ouvrage publié chez Fayard en 1970 ” La Révolte des Justes Les Juifs contre Hitler “. Ce titre, retenu à l’époque par l’éditeur a été accepté par son auteur, bien qu’il ait toujours préféré mettre l’accent sur ” Pas comme des moutons “, ce que reprenait quelque peu la traduction anglaise « Not as a lamb ». L’association a souhaité le rééditer sous le titre souhaité dès l’origine par son auteur. Le livre est titré ” Pas comme des moutons: Les Juifs contre Hitler “.

Le travail de préparation du manuscrit a nécessité une nouvelle frappe compatible avec les conditions d’impression d’aujourd’hui en numérique. Il a ensuite été procédé à une longue relecture, puis à la mise au point de la couverture par la graphiste. Cette couverture a elle-même nécessité un travail de recherche pour re-composer la carte de l’Europe occupée par les nazis et y implanter les points où la résistance des Juifs est développée dans l’ouvrage.

Cette démarche de précision permet aux lecteurs d’aujourd’hui de visualiser ce qu’il en a été. Wolfgang BENZ a accepté de présenter cette réédition. Jacques DELARUE a accepté de préfacer l’ouvrage en le resituant dans ses propres travaux et y mentionne que nombre de faits évoqués dans le livre sont encore peu ou mal connus, ce qui pourrait contribuer à inciter de jeunes chercheurs à reprendre le flambeau. Le livre sort sous le double timbre des Balustres et du Musée de la Résistance nationale, en format poche, à prix coûtant, 10 euros (remise libraire 33%).

3. L’association avait prévu de louer un local.

Le bail a été signé au 4ème trimestre au 148, rue du Faubourg St Denis, 75010, à proximité du siège social.

Nous avons invité le Conservateur du Musée de la Résistance nationale, Guy KRIVOPISKO à visiter les locaux pour préparer les conditions de travail à venir. Contact a été pris par ses soins avec le responsable des amis de Paris du Musée. De même, nous avons fait visiter les locaux au Professeur José KAGABO de l’EHESS pour qu’il puisse visualiser les conditions de travail à venir sur les questions portées par l’association concernant les assassinats de masse génocidaires, qu’il s’agisse de ceux de la 2ème guerre mondiale contre les Juifs ou des années 90 au Rwanda contre les Tutsis, en liens directs avec les résistances conduites par les populations concernées.

Nous avons recherché des meubles. Ces meubles d’une qualité exceptionnelle et d’une parfaite adéquation à nos besoins nous ont été offerts courant janvier 2012 par Monsieur Patrick CITERNE, des Déménageurs Bretons.

L’activité 2012 et à venir

La première activité de l’association consiste à élaborer un plan de travail avec les différents partenaires sur l’objet rappelé ci-dessus.

La seconde activité consiste à mettre au point un plan de diffusion du livre ” Pas comme des moutons: Les Juifs contre Hitler ” que l’imprimeur vient de livrer.

Sans attendre la formalisation définitive du plan de travail et de diffusion qui touche plusieurs partenaires, l’association inaugure ses locaux en organisant une rencontre et une présentation du livre au cours de laquelle sont notamment sollicités Guy KRIVOPISKO pour le Musée de la Résistance nationale, José KAGABO dans le cadre de ses disponibilités et Julien LAUPRÊTRE, Président du SPF. Celui-ci, tout jeune homme a côtoyé Manouchian et ses camarades dans les prisons françaises où des Français avaient conduits « ceux de l’Affiche rouge » et lui-même. Il est aujourd’hui le dernier survivant à les avoir connus.

Il est prévu de prendre contact avec les grandes librairies de France et des pays francophones pour leur proposer de commander un nombre d’ouvrages à discuter avec chacune, de sorte que la réédition de ce livre puisse bénéficier d’une large mise à disposition du public.

Le Musée de la Résistance nationale proposera dans son agenda et dans ses locaux une présentation du livre. Cette présentation, comme les propositions aux libraires, sera assortie de la possibilité de prévoir des débats à son propos, aussi bien dans les locaux des Balustres que dans leurs propres locaux.

La troisième activité de l’association consiste à installer un ou deux points de consultation informatisée dans ses locaux en direction des grands lieux de connaissance sur ces sujets. L’objectif est de faciliter la transmission d’informations et d’éléments scientifiques non contestables favorisant la mise à la connaissance du plus grand nombre, dans le cadre du projet d’éducation populaire dans lequel s’inscrit l’association.

La quatrième activité de l’association consiste à organiser dans l’année des moments de rencontre autour d’ouvrages du même registre d’éducation populaire mais sur des sujets de société que les auteurs nous permettront d’identifier. Vous pouvez consulter le discours d’ouverture du 5 avril 2012, premier de ces moments de rencontre.